Notre histoire

stages formation montessori enseignants du public

Jacqueline Lefrançois est notre mentor initial !

Cette institutrice de l’école publique, titularisée en 1950, s’est intéressée dès le début de sa carrière aux pédagogies dites actives (Freinet et Montessori) afin d’être la plus efficiente possible dans son métier, à une époque où les questions pédagogiques étaient relativement peu débattues.

Sa découverte d’un environnement Montessori au sein de l’école Montessori de Rennes constitua un véritable électrochoc qui l’amena à réaliser que toutes les questions pédagogiques auxquelles elle était confrontée au quotidien trouvaient leur réponse dans cette mise à disposition d’un matériel didactique élaboré pour les enfants ; ces derniers ayant accès au matériel selon leur choix, leur rythme et aussi longtemps qu’ils le souahitaient (càd en éprouvaient le besoin).

Elle décida alors d’apprendre l’italien pour pouvoir aller se former, pendant l’été 1964, à Pérouse, en Italie (il n’y avait alors pas de formation Montessori en France), Elle embarqua toute sa famille dans cette aventure, en camping pour un été….

Elle compléta sa formation, ensuite, en 1969, à Bergame, toujours en Italie.

 

Après s’être formée, elle a suivi les préceptes de la « méthode » Montessori », pendant toute sa carrière d’enseignante,  dans des classes publiques, Travaillant souvent en milieu rural, ses classes ont souvent été des classes uniques, comprenant tous les niveaux. Ces classes multi-niveaux étaient « idéales » pour pouvoir appliquer les préceptes montessoriens.

 

Très engagée politiquement, la volonté de Jacqueline était que l’enseignement ne laisse aucun enfant de côté, quel que soit son milieu d’origine. Elle voyait l’école comme un moyen indispensable pour permettre à chacun de s’ouvrir à la culture et de se réaliser. Elle souhaitait que tous les enfants, sans aucune distinction, puissent accéder à un enseignement de qualité.

 

Une fois à la retraite, Jacqueline s’est installée en Provence ; elle y a rencontré des personnes affamées de connaître  la psychopédagogie de Maria Montessori. Elle s’est alors mise à partager les fruits de son expérience d’enseignante Montessori à d’autres enseignants du Public. Ces WE d’initiation avaient lieu dans sa maison, au milieu des vignes de Gigondas et tout près des magnifiques montagnes des Dentelles de Montmirail.

 

Une maladie foudroyante stoppa brutalement ses cycles d’initiation à la pédagogie Montessori ; elle demanda à un petit groupe d’élèves de continuer son œuvre ; Agnès Putoud, accompagnée d’autres éducateurs et enseignants formés par Jacqueline décidèrent alors de créer, début 2006, l’association La Pédagogie Montessori Aujourd’hui pour poursuivre le travail de Jacqueline…

 

Depuis 2006, l’association La Pédagogie Montessori Aujourd’hui œuvre à la diffusion de la pensée de Maria Montessori à travers l’organisation de stages auprès des enseignants afin qu’un plus grand nombre d’enfants puisse bénéficier de cette pédagogie.

 

En 13 ans, + de 3700 heures de formation ont été données à des personnes venant non seulement de toute la France, mais aussi de certains pays francophones et des DOM-TOM.